L’épreuve de Projet et Pratiques de la Communication

Le référentiel officiel d’examen du BTS Communication, l’épreuve de Projet et Pratiques de la Communication est définit comme cela : Épreuve orale E6 – durée  40 minutes  –  Coefficient  4. Découvrez le descriptif complet à travers cette page. Vous pouvez consulter le document complet dans la rubrique téléchargement « Documents Officiels », en cliquant ici.

1. Finalités et objectifs de l’épreuve de Projet et Pratiques de la Communication

L’objectif visé est d’apprécier l’aptitude du candidat à conduire un projet de communication et à produire des supports de communication pour le compte d’un annonceur.

L’épreuve permet plus précisément de vérifier l’aptitude du candidat à :
–    choisir des solutions techniques adaptées ;
–    organiser son travail et celui des différents intervenants internes et externes ;
–    contrôler rigoureusement l’exécution des différentes phases d’un projet ;
–    maîtriser les outils technologiques nécessaires à ses activités ;
–    mobiliser les techniques de production appropriées.

2. Contenu de l’oral PPC E6

L’unité U6 de « Projet et pratiques de la communication » est validée par le contrôle de l’acquisition des compétences suivantes du référentiel :

C11 Préparer un projet de communication
C11.1.  S’approprier la demande de l’annonceur
C11.2. Identifier les solutions à mettre en œuvre dans le projet
C11.3. Préparer le cahier des charges du projet
C12 Mettre en oeuvre un projet de communication
C12.2 Assurer la coordination des actions, leur suivi et leur contrôle
C12.3 Réguler le projet
C13 Instaurer et entretenir des relations techniques avec les prestataires
C13.1 Préparer et acheminer les documents techniques
C14 Concevoir et réaliser les moyens de communication
C14.1 Participer à l’élaboration du message
C14.2 Elaborer les documents porteurs du message
C14.3 Assurer le suivi de la production

C31 Organiser une veille informationnelle
C31.4 Rechercher et sélectionner des sources
C33 Contribuer à l’enrichissement de la base documentaire
C33.1 Sélectionner des informations
C33.2 Actualiser une base d’informations
C34 Contribuer à la qualité du système d’information
C34.2 Participer à la sécurité d’un système d’information

3. Organisation de l’épreuve de Projet et Pratiques de la Communication

L’épreuve prend appui sur un dossier comprenant le passeport professionnel du candidat, la fiche Projet ainsi que les attestations de stage ou les certificats de travail. Ce dossier est mis à la disposition du jury dans des conditions définies par la circulaire nationale d’organisation et selon les modalités fixées par les autorités académiques.

Le contrôle de conformité du dossier est effectué par les autorités académiques avant l’interrogation. Le passeport professionnel est indispensable au déroulement de l’épreuve. En l’absence de dossier ou en cas de non-conformité du dossier déposé par le candidat (absence de passeport professionnel, durées de stage inférieures aux exigences du référentiel, absence de certificats de travail) celui-ci ne peut pas être interrogé à cette épreuve. Il est alors considéré comme non validé, la mention NV est reportée sur le bordereau de notation et il ne peut pas se voir délivrer le diplôme.

Il convient d’interroger le candidat dans les conditions normales de l’épreuve si, face à un candidat, la commission d’interrogation considère que :
–    le dossier présenté n’est pas conforme ou qu’il ne respecte pas certaines contraintes définies dans l’arrêté portant création du diplôme
–    la conformité et la réalité de certains documents est discutable.
En fin d’interrogation, le candidat est informé du doute de la commission, le cas est signalé au président du jury et la notation est mise sous réserve de vérification. Les lacunes constatées sont pénalisées dans les limites prévues par la grille d’aide à l’évaluation proposée par la circulaire nationale d’organisation.

Le passeport professionnel est accessible aux membres de la commission d’interrogation dans sa forme numérique ou, exceptionnellement, sous forme d’une édition papier :
–    Lorsque le passeport professionnel est présenté sous forme numérique, la commission d’interrogation sélectionne les situations professionnelles qui ont permis la mobilisation des compétences dont l’évaluation relève de l’épreuve E6.
–    Lorsque le passeport professionnel est exceptionnellement présenté sous édition papier, il appartient au candidat de sélectionner les situations professionnelles qui ont permis la mobilisation des compétences dont l’évaluation relève de l’épreuve E6 afin d’imprimer la partie du passeport professionnel correspondant à cette épreuve.

Les candidats passent cette épreuve dans les centres d’examen désignés par les autorités académiques. Ils doivent se munir des ressources et documents nécessaires au déroulement de l’épreuve notamment ceux qui sont référencés dans le passeport professionnel. Les candidats sont seuls responsables de la mise en œuvre de ces ressources. Les candidats concernés par ces dispositions qui ne sont pas munis de ces éléments seront pénalisés dans les limites prévues par la grille d’aide à l’évaluation proposée par la circulaire nationale d’organisation.

4. Contenus de l’épreuve de Projet et Pratiques de la Communication

L’évaluation porte sur deux objets distincts :
–    Le projet de communication mené par le candidat en milieu professionnel, soit à l’occasion d’un ou plusieurs stages ou lors de son exercice professionnel, et/ou à l’occasion des travaux en atelier ;
–    Les productions ponctuelles réalisées soit en milieu professionnel, soit en ateliers de production. Par production on entend la mobilisation des compétences C14.1 à C 14.3. Ces travaux devront couvrir :
–    La production de messages visuels, par exemple : reportage photographique, identité visuelle, charte graphique, signalétique, etc.
–    La production de messages destinés à l’imprimerie : carte de visite, affiche, flyer, journal interne, magazine consommateurs, catalogue, etc.
–    La production de messages audiovisuels : PREAO, film d’entreprise, animation sonore, spot radio, etc.
–    La production de messages multimedia : mise à jour ou création de site internet ou intranet, de blog, de newsletter, etc.
–    La production de messages de communication directe : mailing, e-mailing, marketing téléphonique, etc.
–    La production de messages écrits : communiqué de presse, dossier de presse, article de presse interne, dossier de partenariat, etc.

5. Déroulement de l’épreuve de Projet et Pratiques de la Communication:

L’épreuve comporte trois phases :

Première phase (durée : 20 minutes au maximum), centrée sur le projet.
Le candidat est interrogé sur le projet à partir des informations figurant dans la fiche Projet et des situations « Projet » référencées dans le passeport professionnel. Dans un premier temps, le questionnement de la commission permet au candidat d’expliciter son projet. Dans un second temps, la commission d’interrogation fera varier, par le questionnement, différents paramètres du « Projet »  pour vérifier l’acquisition des compétences revendiquées dans le passeport professionnel.

Deuxième phase (durée : 10 minutes au maximum), centrée sur la production
Cette phase prend appui sur les situations professionnelles rencontrées par le candidat dans le domaine de la production et répertoriées dans le passeport professionnel ainsi que sur les supports présentés par lui au moment de l’épreuve.
L’entretien entre la commission et le candidat doit permettre de vérifier par sondage le degré de maîtrise des compétences de production revendiquées dans le passeport professionnel.

Troisième phase (durée : 10 minutes au maximum), centrée sur le parcours professionnel
La commission d’interrogation conduit un entretien destiné à apprécier la capacité du candidat à évaluer l’ensemble de son parcours professionnel. La commission d’interrogation apprécie la capacité du candidat à porter un regard réflexif sur l’étendue des compétences acquises, la pertinence et l’efficacité professionnelles qui caractérisent son parcours de formation.

Critères d’évaluation :

Projet de communication
Préparer un projet de communication
–    La précision, l’exhaustivité et la pertinence dans l’analyse de la demande
–    La pertinence des solutions proposées
–    La valeur technique du cahier des charges
Mettre en oeuvre un projet de communication
–    L’optimisation des ressources mobilisées
–    Le respect de la programmation des actions et du budget
–    L’efficacité dans le repérage et le traitement des dysfonctionnements
Instaurer et entretenir des relations techniques avec les prestataires
–    La rigueur dans la production et la gestion des documents techniques
Concevoir et réaliser les moyens de communication
–    La pertinence et la cohérence des choix rédactionnels et iconographiques
–    La rigueur technique dans la production des documents
–    La conformité de la production
Veille opérationnelle
Organiser une veille informationnelle :
–    La pertinence des sources sélectionnées.
Contribuer à l’enrichissement d’une base d’informations
–    La pertinence et la fiabilité des informations sélectionnées
–    L’efficacité de la mise à jour
Contribuer à l’amélioration d’un système d’information
–    Le respect des procédures d’archivage et de sécurisation des données

27 réflexions au sujet de « L’épreuve de Projet et Pratiques de la Communication »

  1. Marlonmonroe dit :

    Bonjour Julien,

    Je repasse mon BTS en candidat libre cette année, ayant l’oral de « Projet et pratiques de la Communication » à refaire, je sollicite votre expertise car malheureusement l’absence d’informations du rectorat, ainsi que des demandes d’informations dans d’autres établissements comme René Cassin ou bien Ecole Europe Technique, ou aucune informations ne m’a pu être donné, je suis dans le flou le plus totale.

    Je ne dispose que de mes anciennes actions mais celles-ci, ne sont pas assez conséquentes pour être un projet, en effet j’ai un dossier de presse et une base de contacts Médias/journalistes, une étude de la presse professionnelle faite en amont pour le dossier de presse, de 4 logos pour une maison de retraite, ainsi que 5 logos pour une ébénisterie, un flyer de l’agence de mon premier stage, un menu de snack en trois exemplaires.

    J’aimerais savoir si il est possible de s’approprier une classe de situation pour chaque action ex : veille informationnelle pour l’étude de la presse pro, participer à l’élaboration d’un message pour le dossier de presse, élaborer les documents porteurs du message pour les logos, etc… ou la partie C11 à C14 doit parler d’une même et unique action.

    Cordialement

    1. Bonjour, vous pouvez utilisez vos actions pour illustrer chaque compétences. l est vrai que votre oral aura du coup beaucoup moins de poids. Mais au moins vous pourrez présenter un travail au jury.

      Petit conseil : En ce qui concerne les parties 111 à 134, il est normalement vivement conseillé de les réaliser dans un seul et même projet. Essayer d’isoler une de vos actions afin d’en tirer un projet. Même si vous n’avez pas réalisé l’ensemble des situations, simulez-les, afin de présenter au jury un projet cohérent.

      Bon courage pour votre oral.

      1. ahmed celena dit :

        Bonjour, mr Pansier j’ai uen question je suis a l’école énaco j’ai seulement rempli mon passeport pro en ligne et je ne vois pas de fiche projet, de plus je ne sais pas a qui fourire les annexe dois je les apportés le jour de l’épreuve?

        1. Bonjour, vous pouvez télécharger la fiche projet dans la rubrique téléchargement du blog ainsi qu’un article pour la rempli correctement. En ce qui concerne les annexes, vous les listerez dans la fiche projet et les amènerez seulement le jour de l’oral. Cordialement, Julien Pansier

  2. Margot dit :

    Bonjour,

    Finalement il n’y a pas de présentation du projet à faire lors des 20 premières minutes? Il s’agit juste de répondre à des questions?

    Bien cordialement

    1. Tout dépend du jury. La plupart vous laisse 5 minutes de présentation.

  3. Angela dit :

    Bonjour,
    Je passe mon bts en fin d’année et je n’ai pratiquement aucunes informations sur les épreuves orales que je vais passer.
    J’ai pendant 2 ans créée un vrai « projet » (vrai annonceur, vrai besoin de com..). Et j’aurai voulus savoir si c’était ce projet la que je présenterai pour cet oral ?

    Merci d’avance

    1. En effet, cela peut être présenté lors de votre oral de « Projet et pratiques de la communication ». N’oubliez pas de bien remplir toutes les compétences du passeport par rapport à ce projet réel.

  4. Anonyme dit :

    bonjour,
    je me suis inscrite en candidat libre pour la session 2013 et je ne sais pas comment faire car je n’ai pas du tout accès au passeport pro je n’ai pas les codes ni rien . Cela signifie t’il que je dois représenter les mêmes dossier que l’année dernière ? chose complément ridicule car si j’ai pas eu mon BTS c que mon dossier était pourri .
    Je ne sais quoi faire . Pouvez vous m’éclairer ?

  5. Alex dit :

    Bonjour,
    Je suis actuellement en stage dans une entreprise de solutions web ou je m occupe principalement du cahier des charges. Ce n est donc pas un projet de communication a part entière, Comment faut il faire dans ce cas ??

    1. Bonjour,
      Essayer d’observer ou au mieux participer à l’élaboration et la mise en ligne du site d’un client. Servez-vous ensuite de ce cas isolé pour le présenter en projet.

  6. Alice dit :

    Bonjour,

    Je repasse cette année 2013 mon BTS en candidat libre. Pour l’épreuve « projet de communication », j’aimerais savoir si on doit présenter un Power Point le jour de l’épreuve et si oui, faut-il apporter un ordinateur pour la présentation ?

  7. Pierre Barré dit :

    Bonjour, une question : pensez-vous qu’il est judicieux de parler des compétences acquises en terme de vente d’espaces publicitaires lors de la troisième phase de l’oral, même si cet oral rentre en compte dans l’évaluation du projet de communication ?

    1. Essayez de privilégier plutôt la veille opérationnelle en troisième partie d’oral.

  8. Manon dit :

    Bonjour , je suis en 2 éme année de communication , je passe donc mon BTS dans 1 mois . En ce qui concerne l’épreuve E6 j’ai fais mon stage dans une agence de communication nous avons été chargé de répondre a un appel d’offre d’événement interne pour le lancement de l’offre 4G Bouygues Telecom , nous devions trouver le nom de l’événement, la signalétique et l’habillage de l’espace . Nous avons mis tout en oeuvre sur des grandes maquettes pro, une argumentaire pour expliquer les choix des noms proposés ( 2 propositions ) , les outils ( kakemonos , vitrophanie , 3 stand Btob Btoc et pédagogique le e-mailing pour les invitations) et malheureusement nous n’avons pas été retenu .. Apres réflexion nous savons pourquoi et c’est la dur réalité du marché . Je voulais donc savoir si le fait que mon événement n’a pas été réalisé peut annuler mon projet de communication au yeux du jury ?

    Merci d’avance

  9. Favier dit :

    Bonjour,

    Je passe mon oral d’E6 dans quelques jours, et j’aurai voulu savoir s’il y a un plan type pour présenter le projet car je suis un peu perdu à ce niveau là. Merci d’avance.

  10. Lil dit :

    Bonjour Julien,
    j’ai une petite question sur le diapo de présentation. J’ai élaboré le mien selon le plan indiqué dans Le Volum’ mais en réalité nous laisse t-on vraiment le temps de parler de tout ça ?

    1. Partez du principe que vous avez au maximum 5 minutes de présentation. A vous de tailler dans votre diapo si votre présentation est plus longue. Le plan du livre est une trame, libre à vous de l’adapter ensuite. Il vous faudra être très synthétique pendant la présentation du projet.

  11. Barbara Cannamela dit :

    Bonjour,

    Je passe mon Bts com cette année. Pour l’oral de E6, j’ai préparé, en plus de mon passeport pro bien sûr, un dossier imprimé et un Power Point sur le projet que je souhaite présenter. Je comptais me servir surtout du Power Point pour la présentation oral et mettre à la disposition du jury, au moment de l’épreuve, un dossier papier un peu plus étoffé.
    Est-ce que je dois envoyer à mon centre d’examen, ce dossier papier que j’ai préparé avec mon passeport, ma fiche projet, mes conventions de stage et certificats de travail ou ce ne sera pas utile ?

    1. Bonjour, vous devez envoyer au centre d’examen seulement le dossier compétence. Vous amènerez votre dossier étoffé seulement le jour de l’oral.

  12. inconnu dit :

    Bonjour Julien, Tout d’abord bravo pour ce blog et aussi pour  »le volum communication », une aide pour toutes les questions de cours, de compétences pro… que l’on se pose pour passer son bts. Concernant la 3e partie de l’oral, vous parler de veille, de quoi doit on parler en plus pour ne pas répéter ce que l’on a dit en première partie. Doit on de plus parler de son parcours en général ou bien uniquement celui qui correspond au projet?
    Merci et longue vie à bandes de com.

    1. Bonjour, Merci pour votre message. Pour répondre à votre question, c’est le jury qui abordera cette partie. Elle peut correspondre aux compétences de veille opérationnelle présente dans le passeport professionnel. Dans cette partie le jury abordera également le retour sur expérience de l’ensemble des étapes ou des missions accomplies en projet.

  13. Chloé NG dit :

    Bonjour,

    J’ai effectué en fin d’année scolaire mon stage en projet de communication dans une agence de communication. Celle-ci répond essentiellement à des appels d’offre, ou a déjà des projets en cours. Je n’ai donc pas participé à l’élaboration d’un projet mais plus aidé dans la réalisation de ceux déjà mis en place.
    J’ai cependant répondu à un appel d’offre seule mais n’impliquant pas de création de stratégie de communication.

    Selon vous, ce stage peut-il être validé?

    1. Bonjour,

      Votre stage peut en effet être validé. Toutefois le projet que vous choisirez de présenter devra mettre en avant votre travail d’études préliminaires et d’élaboration de solutions de communication vis à vis d’une problématique précise. Si durant ce stage vous avez participé à l’élaboration des solutions de communication, vous pouvez utiliser cette expérience. Il vous faudra tout de même développer les étapes en amont effectué par vos collègues.

      Cordialement,

      Julien Pansier

  14. MarinaD dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord MERCI pour ce blog super bien fait, ainsi que le livre qui devient mon livre de chevet… Je suis étudiante à l »iscom Toulouse, et j’aurais aimer savoir s’il serait possible de trouver un exemple de  »discours » pour le bilan de compétence, et un exemple de recommandation de solution de communication ? J’ai fais mon stage dans une salle de spectacle qui a fêtait ses 30 ans…

    Ensuite, je vois que tout le monde parle d’un diapo power point mais mon ecole me dit que le jury ne privilégie pas les supports électroniques donc en gros on en fait pas … donc est ce qu’il est bien d’en faire un ou pas ?

    Merci d’avance !!

    1. Bonjour, je n’ai malheureusement pas d’exemples sous le coude. Sans doute une personne lisant votre commentaire pourra vous aider à ce niveau là. En ce qui concerne le diaporama, les exigences à ce niveau sont différentes d’une Académie à l’autre. Toutefois j’ai participé à une réunion organisée par l’Académie de Toulouse, qui était alors l’Académie pilote du BTS Communication. Lors de cette conférence, il a été clairement expliqué que la facilité d’utilisation des nouvelles technologies par les candidats seraient évaluée lors des oraux. En résumé, le diaporama me semble un bon support. Cependant ne misez pas que sur ce support ; alternez annexes papiers et numériques.

Laisser un commentaire