Vérifiez si votre projet est juste ?

Rien de bien compliqué en soit dans la mise en place d’un projet de communication. Cependant, il arrive que le chef de projet s’éloigne quelque peu de la demande initiale durant les semaines d’élaboration. La conséquence la plus fâcheuse est un déploiement de solutions de communication inadaptées et inefficaces.

Pour pallier ce risque, le chef de projet devra respecter la méthodologie de mise en place d’un projet de communication. Même si sur le terrain nous sommes tentés de sauter des étapes par habitude ou par expérience, il n’en demeure pas moins que ces points sont des jalons nécessaires à éviter le « hors sujet », ou comme on dit en media planning : « le coup d’obus dans l’eau ».

TICUn modèle de construction de projet de communication simple

La méthodologie la plus simple est l’application du modèle de plan de communication. Pour rappel, voici le modèle le plus simple :

  • Bilan (matrice SWOT)
  • Diagnostic
  • Problématique de communication
  • Stratégie de communciation : positionnement, objectifs, cibles
  • Stratégie créative : copy strategie, PTC ou disruption…
  • Stratégie des moyens

Si vous respectez ce modèle, le chef de projet que vous êtes, réduira considérablement les risques de projet erroné. Afin de vérifier que votre projet est bien construit et surtout que vos solutions de communication sont cohérentes avec la demande initiale de l’annonceur, je vous propose un nouvel outil de gestion de projet : le TIC (Tracé informatif de contrôle de projet). 

Un contrôle efficace du projet

Ce schéma permet de synthétiser votre projet et de vérifier que les interactions entre chaque jalon fonctionnent. Ce tracé contrôle également l’exactitude de votre plan de communication à travers quelques questions relatives aux éléments clés de la construction du projet.

Il est idéal d’utiliser le TIC à la fin de la conception de votre projet avant de le présenter à votre prof ou à votre responsable dans l’entreprise, pour vérifier qu’il est correct.

Télécharger le TIC /// cliquez ici

Laisser un commentaire